Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Brusselons 24/43

    brusselons21a.png

    Alleï, vivement le 8 mai qu'on puisse zwanzer en prenant une bonne drache à la terrasse des stamineis!

     

    • Aïes: gelé
    • Ajoen: flic
    • Bazard: magouille
    • Bazarder: se débarasser
    • Cropsaloe: salade pommée
    • Crotche: jolie fille
    • Documentoesse: documentation
    • Donderdagh: jeudi
    • Flotche: sifflet
    • Flotchebee: bière légère
    • Geneivel: genièvre
    • Geneivelneus: nez rouge de saoulard
    • Kassuul: casserole
    • Kastaar: champion
    • Kastoïngnele: chataigne
    • Loeïse: pou
    • Loeïsezak: sac à poux
    • Meemoeijal: mèle-tout
    • Meï: bonne femme
    • Oêvermerghe: après demain
    • Oeye: aïe
    • Ptteïke: gâteau
    • Peï: mec
    • Rokske: robe légère
    • Rollmops: hareng marinés
    • Rotjoeng: jeune pourri
    • Scherp: difficile
    • Scherpe zevel: roublard
    • Tich: penis ou ami (familier)
    • Tichke: un soupçon
    • Verleïe: passé, passée
    • Verobligé: obligé
    • Woeë: vrai
    • Woerhaït: vérité
    • Zieverderaa: radotages
    • Zievere: radoter

     

     

    Alleï, salut en de kost!

    brussel09a.png

    sok.jpg

    ANTE GLADIUM ALII LEVITATE PENNA ET HUMOREM

    Ecoutez WITLUwitluuf radio mur bleu.jpgUF radio en cliquant ici

     

  • Un patrimoine précieux

    chicon01.jpg

    A présent, on peut en trouver tout au long de l'année, pourtant, le vrai chicon de pleine terre est un légume d'hiver. Il y a quelques années encore, une grande partie de la population de Haren vivait de sa culture. Le chicon de pleine terre vient d'entrer au patrimoine de la Région, au même titre que le speculoos, la bière ou... les frikots!

    chicon02.jpgSi on attribue "l'invention" du chicon à un paysan schaerbeekois qui aurait voulut cacher sa récolte de chicorée dans sa cave lors de la période troublée de la révolution de 1830, c'est à Fransciscus Bresiers, jardinier en chef du Jardin Botanique de Bruxelles qu'on devrait la technique de forçage.

    chicon03.jpgAu début, trois communes se partageaient l'essentiel de la production: Schaerbeek, Evere et Haren. Mais, l'urbanisation rapide des deux première et la disparition de leurs terres agricoles ont rapidement fait de Haren l'épicentre de la production des witloof. A tel point qu'une gare (l'actuelle gare de Haren "Linde") était consacrée à l'embarquement de ce précieux légume à destination de toute l'Europe.

    chicon04.jpgPaul VANDEN BRANDE, fils d'agriculteur, nous explique qu'il y avait quatre terroirs différents à Haren, chacun produisant une qualité de chicon différente (voir l'entretien réalisé par HAREN tv ci-dessous). Ainsi, le plateau du Noendelle produisait des witloof de petite taille aux feuilles serrées, une qualité supérieure prisée par le marché belge. Du côté du Keelbeek, c'étaient des légumes de plus grandes dimensions destinés au marché américain.

    sok.jpg

    ANTE GLADIUM ALII LEVITATE PENNA ET HUMOREM

    Ecoutez WITLUwitluuf radio mur bleu.jpgUF radio en cliquant ici

     

  • Changements de noms

    hisrues01.jpg

    L'annexion de Haren a eu comme conséquence le changement de certains noms de rue; il fallait éviter les doublons avec d'autres voiries de la Ville.

    Ainsi, la Keulschestraat (rue de Cologne) a été rebaptisée Geallierdestraat (rue des Alliés) à la fin de la première guerre mondiale (on ne pouvait pas garder le nom d'une ville ennemie)  avant de prendre le nom de rue de Verdun qu'ont lui connait actuellement.

    La rue Cortenbach s'appelait autrefois Kerkstraat, mais englobait l'actuelle rue Sainte Elisabeth. La partie de la rue Cortenbach longeant l'église n'existait pas avant que la Ville de Bruxelles ne démantèle le cimetière qui entourait l'édifice religieux.

    La rue du Flodorp s'appelait Pastoorstraat (rue du Curé). A noter que les rue Cortenbach, du Flodorp et Ter Elst font allusion aux trois châteaux présents autrefois à Haren.

    En référence aux nombreux ruisseaux qui coulaient à Haren, dont le Beemdgracht, la rue du Pré aux Oies se nommait la Beekstraat (rue du ruisseau).

    Avec le rattachement à Bruxelles-ville la capitale ne pouvait compter deux rue Neuve, aussi la Nieuwestraat a pris le nom de rue Servandoni.

    La Statiestraat qui désservait la gare de Haren-Nord est devenue la rue du Dobbellenberg.

    Lindestraat (rue du Tilleul) est l'actuelle rue Harenheyde, Herftstraat est devenue la rue du Donjon, Onze Lieve Vrouwstraat a fait place à la rue de la Seigneurie et la rue de la Paroisse portait le nom de Diegemstraat.

    hisrues02.jpg

    sok.jpg

    ANTE GLADIUM ALII LEVITATE PENNA ET HUMOREM

    Ecoutez WITLUwitluuf radio mur bleu.jpgUF radio en cliquant ici

     

  • Poisson volant

    exocet01.jpg

    Désolé si j'en déçois certains, mais contrairement à ce qui a été annoncé sur ce blog, il n'y a pas de plan de répartition du trafic aérien entre les différents aéroports belges. Ce n'était qu'un poisson... volant!

    sok.jpg

    ANTE GLADIUM ALII LEVITATE PENNA ET HUMOREM

    Ecoutez WITLUwitluuf radio mur bleu.jpgUF radio en cliquant ici

  • -Du changement dans notre ciel

    airbus.jpg

    Vous l'avez surement remarqué, depuis le début de la crise sanitaire, le ciel est particulièrement calme: il y a beaucoup moins d'avions.

    Cela n'a pas échappé à nos édiles. Aussi, leministre fédéral de la mobilité a réuni ses homologues régionaux pour essayer de rationaliser le ciel belge et tenter de résoudre une bonne fois pour toutes le problème du survol de Bruxelles.

    Il existe en Belgique pas moins de six aéroports internationaux (disposant d'une douane et d'une police des frontières), tous situés à moins de cent kilomètres de Bruxelles.

    Le but de la réunion était donc d'attibuer( à chaque aéroport un rôle exclusif. Bien qu'encore confidentiel, voici le résultat de cette réunion:

    • Les vols d'affaire seront dévolus aux aéroports de Courtrai et de Deurne (Anvers)
    • Les vols cargo seront opérés depuis Ostende
    • Bierset (Liège= sera un centre de formation des pilotes (il perdra donc le fret=
    • Charleroi sera le seul à nopérer des vols de ligne
    • Zaventem (Melsbrouck) est réservé au transports militaires, vols gouvernementaux et vols exceptionnels comme ceux des Diables Rouges. L'entretien des avions pourra également y être maintenu.

    Ces règles d'exclusivité ne s'appliquent pas aux "vols sanitaires" qui conservent le choix de l'aéroport

    Tout cela ne sera pas sans conséquences pour les travailleurs, nombreux sont ceux qui devront déménager ou se contenter du chomage!

    air witloof 01 b.jpgDès que ces mesures entreront en vigueur, le ciel sera encore plus clément au dessus de Haren!

    sok.jpg

    ANTE GLADIUM ALII LEVITATE PENNA ET HUMOREM

    Ecoutez WITLUwitluuf radio mur bleu.jpgUF radio en cliquant ici